Aller au contenu

Historique

Le Conseil Infirmier

Les premières allusions à la notion de « Conseil Infirmier » remontent à 1970. Il faut cependant attendre 1985 pour que le CNAI (Conseil National de l’Art Infirmier, organe représentatif de la profession infirmière au niveau fédéral) en précise les compétences, sa composition et le mode de désignation de ses membres.

Le CNAI prévoyait qu’il sera institué dans chaque établissement de soins un conseil infirmier et /ou une structure de concertation similaire, dont les missions seront de conseiller la direction des soins infirmiers dans toutes les matières liées à l’organisation, la planification, à la qualité et à l’humanisation des soins infirmiers dans l’établissement et à la formation permanente. Il est également prévu que le conseil infirmier soit composé exclusivement de membres du personnel infirmier élus par leurs collègues. Cependant, ce projet ne suscite pas d’enthousiasme de la part des directions concernées et du Ministère.

En 1989, à l’initiative du Ministre Busquin, un projet de loi voit enfin le jour. L’idée maîtresse de ce projet est que, mieux que quiconque, les praticiens peuvent assister le gestionnaire dans les décisions qu’il doit prendre les concernant.

L’année suivante, la modification de la « Loi sur les hôpitaux » est votée. Mais le texte sur les conseils infirmiers a été retiré du projet final, suite à de vives réactions de la part des syndicats (qui craignent un empiètement de leurs compétences) et de la Confédération Nationale des établissements de soins (qui, de son côté, craint un double emploi avec les organes existants, tels que le Conseil d’entreprise, les réunions d’infirmières-chefs, …).

Malgré cet échec législatif, en 2002, 6 Conseils Infirmiers ont su naître et subsister en Belgique, mais sans base légale, ils dépendent de la volonté de la Direction Hospitalière concernée, mais aussi du dynamisme de ses membres. Aux Cliniques universitaires Saint-Luc, c’est le 29/11/1990 que le Conseil Infirmier a vu le jour, à l’initiative du GRIS (Groupe Réflexion Infirmier et Soignant). Il est composé de 8 infirmiers/ sages-femmes (+2 suppléantes), 3 infirmières-chefs (+1suppléante) et 1cadre de département (+1suppléante).

cisignature